GMMP 2010
Synthèse des résultats mondiaux
Seulement 24% des personnes qui figurent dans les nouvelles sont des femmes, affirme le rapport mondial 2010 du GMMP.

+ Télécharger le rapport complet du GMMP (134 pages et 4.62 MG)

Le Projet mondial de monitorage des médias (GMMP) représente la recherche la plus étendue et la plus substantielle au monde portant sur le genre dans les médias d’information.

Ce succès est en grande partie fondé sur la participation volontaire des coordinateurs nationaux et régionaux et des milliers de moniteurs du monde entier, qui depuis plus de quinze ans organisent et mènent à bien le monitorage. Les bénévoles du GMMP ont des antécédents diversifiés, provenant tour à tour de groupes communautaires, de groupes de la société civile voués au travail sur le genre et les communications, de syndicats de journalistes, d’associations professionnelles des médias et des universités.

Les trois dernières études du GMMP démontraient que dans les actualités, les femmes étaient largement sous-représentées par rapport aux hommes, ce qui entraînait une représentation du monde dans laquelle les femmes étaient largement absentes. Ces études ont également révélé la rareté du point de vue et des opinions des femmes dans les médias par rapport aux perspectives masculines, phénomène débouchant sur une représentation du monde centrée sur l’homme.

Dans le cadre du quatrième GMMP, le 10 novembre 2009, 1.281 journaux et stations de radio et de télévision ont fait l’objet de monitorage, dans 108 pays du monde. La recherche a couvert 16 734 reportages, auxquels participaient 20 769 personnel des médias des nouvelles (annonceurs, présentateurs et reporters) et un total de 35.543 sources ou sujets de nouvelles, c’est-à-dire les personnes interviewées et celles qui sont les sujets des nouvelles.

Pour la première fois, le monitorage des nouvelles Internet a été intégré au GMMP à titre de projet pilote. 76 sites Web de nouvelles nationales, dans 16 pays et 8 sites Web de nouvelles internationales, comportant 1 061 reportages, 1 044 membres du personnel et 2 710 sujets de nouvelles ont été examinés.

GMMP synthèse mondiale

Sujets des nouvelles
puce Seulement 24 % des personnes que l’on entend ou desquelles il est question dans les nouvelles de la presse écrite, de la radio et de la télévision sont des femmes. En revanche, 76% -plus de 3 sur - des personnes dans les nouvelles sont des hommes.

puce Les nouvelles représentent toujours un monde dans lequel les hommes sont plus nombreux que les femmes dans presque toutes les catégories d’occupations, la disparité la plus marquée se trouvant dans les professions.

puce titre de personnes interviewées ou entendues dans les nouvelles, les femmes demeurent confinées au rang de "personnes ordinaires", alors que les hommes continuent d’être principalement représentés comme « experts ».

puce Quelque 18 % des femmes sujets de nouvelles sont représentées comme victimes en comparaison avec 8 % des sujets masculins. Par contre, les femmes sont désormais deux fois plus susceptibles que les hommes d’être représentées comme survivantes.
Transmettre les nouvelles
puce Le pourcentage de reportages présentés par des femmes journalistes à la télévision, à la radio et dans les journaux est exactement le même qu’en 2005, soit 37%.

puce Un total de 52% des reportages télévisés et de 45% de ceux entendus à la radio sont présentés par des femmes.

puce Depuis l’an 2000, le pourcentage de reportages présentés par des femmes en comparaison avec ceux que produisent les hommes a augmenté sous tous les thèmes majeurs, à l’exception de "sciences/santé". Néanmoins, les reportages produits par les journalistes masculins continuent d’être plus nombreux que ceux des femmes dans tous les sujets.

puce Les reportages présentés par des femmes journalistes comportent plus de femmes sujets des nouvelles que les reportages présentés par des hommes.
Contenu des nouvelles
puce Quelque 13 % de tous les reportages sont centrés spécifiquement sur les femmes.

puce Seulement 6 % des reportages soulignent des questions d’égalité ou d’inégalité des sexes.

puce Quelque 46 % des reportages renforcent les stéréotypes sexuels, presque huit fois plus que les histoires qui contestent ces stéréotypes (6 %).

puce Les reportages présentés par les femmes journalistes sont manifestement plus susceptibles que ceux qui sont soumis par les hommes de contester les stéréotypes et ils sont également moins susceptibles de renforcer les stéréotypes que ceux des hommes.

puce Seulement 10 % des reportages citent ou font référence aux instruments juridiques pertinents à l’échelle locale, nationale, régionale ou internationale en matière d’égalité des sexes et/ ou de droits humains.
Qui figure dans les nouvelles du cyberespace?
puce Les femmes représentaient seulement 23% des sujets dans les nouvelles dans les reportages de 84 sites Web ayant fait l’objet de monitorage.

puce Un total de 16% des femmes sujets des nouvelles en ligne étaient décrites comme victimes, par rapport à 5% des hommes sujets des nouvelles.

puce Seulement 36% des nouvelles de l’échantillon étaient présentées par des femmes, en comparaison aux 64% qui étaient présentées par des hommes.

puce On a jugé que 42% des nouvelles en ligne renforçaient les stéréotypes sexuels, alors que seulement 4 % les contestaient et que la majorité (54%) ne faisaient ni l’un ni l’autre.
GMMP

WCC

WACC
www.quelgenredinfos.be | 2010-2011